Les anciens Bains et Thermes

Le bâtiment des Bains et Thermes de la Sauvenière est un ouvrage de référence dans le paysage architectural liégeois. Il fut un lieu phare de la vie quotidienne à Liège pendant de nombreuses années. Bon nombre de Liégeois et Liégeoises ont appris à nager dans ce lieu gigantesque qui abritait deux bassins de natation, des salles de sport, des bains publics mais aussi un dancing et une salle de billard, sans oublier la gare des bus située au rez-de-chaussée et l'abri antiaérien, pouvant protéger 400 personnes.

C’est en 1936 que le projet naît dans l’esprit de Georges Truffaut, alors échevin des Travaux publics de la Ville de Liège. A travers les Bains et Thermes, ce résistant au régime nazi souhaite apporter à ses concitoyens la possibilité de s’émanciper par le sport et l’hygiène. En palliant le manque important de salles de bains privées à l’époque, le bâtiment a joué un rôle autant social qu’hygiénique.
En 1938 débute la construction de l’édifice. Sa conception, de style “paquebot” dans l’esprit “Bauhaus”, est confiée à l’architecte Georges Dedoyard. D’un point de vue architectural, le bâtiment est un symbole fort de la résistance aux idées d'extrême droite. Le style Bauhaus était considéré comme un courant artistique dégénéré par le troisième Reich.
Les travaux s'achèvent en 1942 sous l’occupation nazie. Mort au combat en Angleterre la même année, Georges Truffaut n’a malheureusement pas connu l’aboutissement de son brillant projet.
Les Bains et Thermes de la Sauvenière resteront en service jusqu’en 2000, date à laquelle ils ont été fermés pour non-conformité des normes de sécurité. Le 4 mai 2005, le complexe sanitaire et sportif est classé au Patrimoine wallon comme monument et retrouve ses lettres de noblesse en 2014 en devenant La Cité Miroir.

Le choix des Bains et Thermes de la Sauvenière comme lieu d’implantation de La Cité Miroir n’est pas dû au hasard. En y installant un lieu de mémoire et de réflexion, les porteurs du projet Cité Miroir ont posé un acte symbolique en offrant une seconde vie à l'un des grands lieux de notre patrimoine historique. En plein centre de Liège, à deux pas du très fréquenté Carré et des hauts lieux culturels tels que l’Opéra, le Théâtre de Liège, les cinémas Sauvenière et Churchill, proche des écoles et de l’Université, La Cité Miroir s’inscrit dans un foyer urbain dynamique et vient enrichir le foisonnement culturel.

© Province de Liège-Musée de la Vie wallonne
  • Inauguration des Bains et Thermes de la Sauvenière le 3 mai 1942
  • Architecture de style moderniste de l'entre-deux-guerres
  • Bâtiment classé au Patrimoine wallon comme monument le 4 mai 2005​
  • Un lieu emblématique, en plein cœur de Liège
WallonieEuropeToujours plus hautProvince de LiègeVille de Liège